Voici les premières sessions et premiers orateurs du congrès

“La psychiatrie publique,
en panne de secteur”

Emmanuel Venet
(psychiatre, écrivain)

« Folie, territoire et liberté »

Jérôme Englebert
(Psychologue clinicien, Professeur de psychopathologie, Université Libre de Bruxelles et Université Catholique de Louvain)

«  Folie criminelle : entre effroi, sidération et fascination »

Magali Ravit
(Professeur en psychopathologie et psychologie clinique,
Université Lumière Lyon 2)

« Le traitement médiatique des soins psychiatriques en prison
des années 2000 à aujourd’hui »

Isabelle Huré
(Enseignante-chercheuse en sciences de l’information et de la communication Laboratoire ELLIADD, Université de Franche-Comté, Chercheuse associée au laboratoire CARISM, Université Paris 2 Panthéon-Assas)

Le secteur de psychiatrie en milieu pénitentiaire entre odyssée et sacerdoce : l’aliéné criminel est-il indépassable ?

Jean-Christophe Coffin
(historien de la psychiatrie, membre de l’Institut d’histoire du Temps Présent, Cnrs-Université Paris 8 et associé au centre d’histoire des sciences et des techniques Alexandre Koyré)

Table ronde : regards croisés de professionnels de la psychiatrie, de la justice, des médias, de représentants des associations d’usagers et de familles.

Sébastien Saetta
(sociologue, chargé de recherche à ENSEIS Recherche, chercheur associé au CHU de Saint-Étienne et au Centre Max Weber)

Jeudi 3 octobre – SESSION D’ATELIERS

Plusieurs communications seront présentées simultanément, en réponse à l’appel à communication, à une ou plusieurs voix (équipes soignantes, magistrats, agents pénitentiaires, associations, journalistes,…) pour proposer une réflexion et des échanges sur divers thèmes :
– pratique en hôpital de jour,
– en UHSA,
– évolution des métiers,
– formation et transmission,
– mixité,
– prise en charge des mineurs,
– activités thérapeutiques,
– modalités d’articulation santé/justice, …